Logo Unis-Cité
Logo Mairie de Paris
Logo Service Civique

Musée de l'Orangerie

13 Dec 2018

Jardin des Tuileries, 1er arrondissement, Paris.

 

Le musée de l'Orangerie est l’une des attractions touristique et culturelle du jardin des tuileries (côté place concorde). Ce lieu abrite des œuvres impressionnistes et postimpressionnistes de la fin du XIX e début XX e siècle.  Généralement connu pour les Nymphéas de Claude Monet, situé au niveau 0, ce lieu nous propose également de découvrir la collection de Paul Guillaume et Jean Walter au sous-sol.

Cette collection regroupe plusieurs tableaux réalisés entre 1860 et 1930, d'une quinzaine artistes dont Renoir, Cézanne, Utrillo, Matisse, Picasso, ou encore Modigliani.
 
Un lieu particulier :

Quelques dates :
- 1952 marque la date de construction du lieu, qui fut une serre autrefois pour abriter les orangers du jardin des Tuileries l’hiver. La forme particulière du lieu (circulaire) en est le témoignage de cette origine.

- 1921 l'orangerie devient un musée : Claude Monet (avec l'aide de Clemenceau) choisi ces lieux pour y exposer les Nymphéas, son cadeau à L’État.

- 1930 le musée fut rattaché au Louvre avant d'être rattaché au Musée d'Orsay depuis 2010.
 
Un lieu à découvrir !

Notre visite s'est faite un dimanche matin de pluie. Pour certains d'entre nous il s'agissait de la première visite, pour d'autres, la deuxième.  Il est intéressant de noter que ce musée est assez accessible pour un prix abordable.  Au premier abords, il paraît petit.  Après avoir fait la queue (dehors) et passé le sas de sécurité, déposé ses effets personnels encombrant à l'accueil et validé son entrée (tout cela prend environ 10 minutes), on a le choix entre s'aventurer en premier dans les deux grandes salles où se trouvent les nymphéas ou descendre les marches pour y découvrir les collections et expositions du sous-sol.  Le niveau 0 propose 8 impressionnants tableaux de Claude Monet disposés de façon originales. Ce lieu est assez unique pour y être apprécié. Le niveau -1 loge une boutique à souvenir se partageant l'espace avec une cafétéria (à titre personnel, nous émettons une réserve dessus, du fait du rapport qualité/prix, assez discutable, toutefois compréhensible dans un lieu touristique comme celui-ci). Le niveau -2 est le lieu le plus spacieux, pouvant être qualifié de grande galerie. L'idéal serait de le visiter de la droite vers la gauche. Le côté droit propose la collection permanente et le côté gauche l'exposition temporaire.  
 

Niveau 0, Les Nymphéas de Claude Monet
 

 

 


Sous-sols, collection Guillaume-Walter
 
Jusqu'en janvier 2019, “les contes cruels de Paula Rego” sont exposés. L'artiste portugaise détourne dans ses tableaux, des œuvres littéraires et cinématographiques du XX et XXIe siècle connus (généralement pour enfant) afin d'y passer des messages engagés (féministe par  exemple) ou complexes (expériences personnelles).  D'après notre expérience personnelle, il s'agissait de la partie la plus intéressante lors de la visite, même si elle était la moins accessible (du fait du contenu un peu plus mature que le reste). Nous vous encourageons donc à vous rendre de ce côté, car l'espace Matisse-Picasso (au centre au fond) semblait être le plus occupé par les visiteurs que les recoins.
 

Please reload

Posts Récents

24/03/2019

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • YouTube Social  Icon
  • Twitter Basic Square