Logo Unis-Cité
Logo Mairie de Paris
Logo Service Civique

Le louvre - La Manaca Bleue - Volontaires de Paris

12 Feb 2019

Un dimanche au Musée du Louvre

De La Meute Bleue (en collaboration avec Manaca), Le 17/12/2018.

Visite effectuée le 16/12/2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Presse.louvre.fr

 

Le Louvre est le lieu parisien incontournable à découvrir ou re-découvrir ! L'immense palais abrite d'innombrables œuvres organisées en plusieurs secteurs, selon leurs origines et époques. Il est quasi impossible d'en faire le tour dans sa totalité en une journée, ce qui rend ce lieu exceptionnel et loin d'être ennuyant. De plus, le palais en lui-même est un édifice à contempler.
Nous allons vous faire récit de notre visite de ce monument-musée inlassable. Prenez part à la découverte de ces œuvres, en espérant avoir attisé votre curiosité, et donné l'envie de faire de même !

 

 

 

Nous vous conseillons de regarder en amont ce que propose chaque partie du musée, pour éviter les déceptions. Nous avions opté pour la visite de Richelieu et une partie de Sully par un vote unanime. En effet chacun des ailes du Palais est assez vaste. Elles valent à elles seules plusieurs heures de visites.

 

La Petite Galerie (entrée Richelieu)

L'archéologie en bulles, exposition temporaire

 

La Petite Galerie, en accès par l'entrée Richelieu est un espace unique au Louvre, dédié aux expositions temporaires proposées par le musée. Jusqu'en juillet 2019, la galerie invite le public à découvrir L'archéologie en bulles.

 

 

Nous avons pu, à travers ce point de vue unique de la bande dessinée, explorer l'archéologie et comprendre comment les œuvres ont été retrouvées.

 

Cette partie, assez pédagogique et centré en grande partie sur l'Égypte ancienne, propose des planches de bande dessinée, des croquis, des cartes, mais également des reliques, des fouilles archéologiques des photographies et des trésors retrouvés, ayant inspiré quelques œuvres exposées.

 

Sculpture grecques / Sculptures françaises (entrée Richelieu)  

 

Nous voici dans un grand espace sous la verrière de la pyramide, dédié à la sculpture d'antiquité (au hall sous la pyramide) et française.

 

 

Dans la partie française, nous pouvons retrouver tout types d'œuvres, faitew en marbre, bronze, laiton… entre les années 500 et 1850.

Ces sculpture parviennent du château de Marly (environ de Paris).

 

 

La finesse de chaque sculpture est remarquable grâce au travail précis du sculpteur, le mouvement, le déhanché et ainsi la position.

Nous entrons ensuite dans la galerie de la sculpture de renaissance.

Cette partie est beaucoup plus travaillée au niveau de la taille, posture, et du matériau utilisé comme le bois, terre cuite, albâtre, pierre polychrome et aussi le marbre. Dans certaines sculptures, nous pouvons retrouver les marquages, qui ont permis de monter la celles-ci en entier, ainsi que les séparations entre chaque parties.

En suivant les couloirs nous tombons sur des sculptures françaises religieuses. On retrouve tous types de sculptures : ange, tombes, croix, blason, fontaine d'église, etc.

 


 

Égypte Antique (entrée Sully)


L’exposition du Louvre sur l’Égypte antique se trouve en effet au niveau du passage Sully.
La collection datant de plus de 4000 ans avant J.-C. Jusqu’au 4ème siècle après J-C. est divisée en deux niveaux :
Une présentation thématique, centrée sur les principaux aspects de la civilisation occupe le rez-de-chaussée, dans les salles 1 à 19, avec les salles du temple et des sarcophages.
Puis, Une approche chronologique est proposée au premier étage (salle 20 à 30), qui met en valeur les séquences historiques et l'évolution de l'art.

Nous retrouvons les grandes figures de l’Égypte antique avec le Grand Sphinx de Tanis datant de l’ancien empire égyptien en 2600 ans avant J-C. (C’est le plus grand sphinx exposé en dehors de l’Egypte.), le scribe accroupi qui est une statue incontournable datant de la IV ou V  dynastie a été retrouvé en 1850 par un archéologue français :

 


Le scribe en tailleur est figure emblématique de l’Égypte ancienne car il était symbole de l’élite sociale. Les scribes pouvaient exercer des charges cléricales et militaires. Ainsi, les scribes assumaient, par délégation du roi, le pouvoir dans tous les domaines : économiques, politiques, militaires et religieux. (était chargé de tous les écrits de l’empire c’est à dire : rédiger les impôts, les contrats de vente, les offrandes aux défunts, calculer la comptabilité etc.)

L’organisation de l’exposition permet en effet de mettre en avant les différentes connaissances des pharaons et d’imaginer leur mode de vie : nous avons pu voir leurs objets du quotidien tels que les jeux qu’ils ont créés, leurs bijoux, leurs objets intimes comme des miroirs, des pieds de lits ainsi que des ustensiles de cuisine (vases, cuillères etc)

Nous avons également pu observer les inscriptions sur pierre ou sur papyrus qui sont des témoignages des croyances envisagés sous un angle historique ou ethnologique. Dès le début de l’exposition , une vitrine présentant quelques dieux et déesses comme Isis (déesse funéraire , mère et protectrice des pharaons), Osiris (D’abord Roi puis Dieu des morts et de la résurrection), Horus (fils d'Osiris et d'Isis est un des dieux les plus importants car il est dieu du ciel ainsi que symbole divin de royauté) , permet de mieux comprendre le fonctionnement de leur civilisation.

L’histoire de la mythologie égyptienne restant complexe et longue, il est difficile de tout savoir en une exposition. Ceux qui souhaitent en savoir davantage devront se renseigner et lire des ouvrages plus détaillés. Il est malheureusement facile de se perdre au sein de l’exposition et de rater des œuvres car le lieu est très grand et les visiteurs y sont nombreux.

 

Annette (équipe Manaca) :

Pour les passionnés de musée ou encore de la période antique, je vous recommande fortement ce lieu. Ce qui m'a vraiment impressionné lors de cette visite, ce sont les vieux manuscrits, contrats de maison et mariage , bijoux et sarcophages. C'est fou comment à l'époque les égyptiens étaient drôlement avancés. Et qu'aujourd'hui on continue à faire ce qu'ils faisaient déjà. Il faut savoir que  les égyptiens ont inventé certaines choses vraiment astucieuses. C'est très intéressant de voir comment nos ancêtres s'en sortaient. De plus j'ai toujours eu cette passion pour l'Égypte antique et je n'ai vraiment pas été déçue, puis je pense qu'on pourrait y passer une journée car il y a tellement de choses à voir. C'était aussi sympathique de pouvoir visiter ce lieu avec la meute bleue car Zina à des origines Égyptiennes donc elle nous a expliqué certains points sur cette merveilleuse période.


 

Ce musée est accessible aux personnes à mobilité réduite. Gratuit pour les moins de 25 ans.

Accès par le métro 1 et 7 station palais royal au niveau du carrousel et par le métro 14 station Pyramides.

 

Please reload

Posts Récents

24/03/2019

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • YouTube Social  Icon
  • Twitter Basic Square